Le square des Frères-Charon

22 septembre 2017 / Posté par   Héritage Montréal - collaborateur 

Apprécier l’histoire et le patrimoine d’une ville, c’est contempler avec un regard curieux et vif le langage architectural des bâtiments dans toute leur matérialité et leur lyrisme formel, mais c’est aussi apprendre à déchiffrer les espaces qui ponctuent le paysage urbain et qui sont tout aussi fascinants!

Situé à la jonction des rues McGill et Wellington, le square des Frères-Charon est un bel exemple d’aménagement du territoire urbain qui agit à la fois sur le plan symbolique et mémoriel, mais qui incarne aussi un lieu évolutif, que l’on peut s’approprier et apprécier d’une multitude de manières, à l’occasion d’une pause solitaire, d’une promenade exploratoire ou d’une rencontre entre amis. Fruit d’un travail collaboratif mené par une équipe de conception multidisciplinaire, le réaménagement contemporain de cet espace du Vieux-Montréal évoque de manière ingénieuse l’évolution du site, à travers le temps, par l’entremise d’éléments simples, mais significatifs.

La présence d’un moulin

À l’origine, le site était une prairie marécageuse extramuros, situé en dehors des fortifications de Ville-Marie. Le square doit son nom à la communauté fondée par Jean-François Charon de la Barre, également fondateur de l’Hôpital général de Montréal. La vaste propriété concédée aux Frères Charon en vue de la fondation de leur institution charitable comprenait de nombreux bâtiments incluant un moulin à vent construit au 17e siècle dont les vestiges ont été mis au jour par des fouilles archéologiques en 2004. La découpe circulaire actuelle de l’espace, le marquage en granit au coin sud-est de l’îlot ainsi que les passages pour piétons reprennent d’ailleurs la forme du moulin à vent et de ses ailes. Le choix de la végétation composée de graminées et de petits arbustes témoigne du paysage originel du lieu et contribue à créer un dialogue fécond entre le passé et le présent, entre l’effervescence urbaine et la poésie de la nature.

Terrasse avec vue

Le pavillon cylindrique qui s’élève dans le parc, rappelant encore une fois la base d’un moulin, abrite l’équipement technique pour les égouts, dont une tour avec un escalier sous-terrain qui mène vers  le collecteur Saint-Jacques, l’un des plus importants dispositifs d’assainissement et de traitement des eaux à Montréal. Un autre escalier – à la surface du sol celui-ci !- mène vers le sommet plat du pavillon qui fait office de belvédère. Cette terrasse offre une belle vue sur les bâtiments environnants, dont le majestueux Édifice des Douanes de style beaux-arts s’élevant sur la rue McGill, les magasins et entrepôts en briques rouges caractéristiques de la période industrielle catalysée par l’inauguration du canal de Lachine en 1825. On peut également y apercevoir les nouvelles constructions qui témoignent de la fulgurante renaissance du secteur au cours des dernières années.

 

©Denis Tremblay, 2009

 

Le square des Frères-Charon est le point de départ de l’une des 8 visites guidées ArchitecTours offertes par Héritage Montréal pour décoder le passé, le présent et le futur de la ville, jusqu’au 8 octobre.

 

Héritage Montréal - collaborateur

Héritage Montréal œuvre à promouvoir et à protéger le patrimoine architectural, historique, naturel et culturel du Grand Montréal. Au cœur d’un vaste réseau de partenaires, Héritage Montréal, un organisme privé sans but lucratif, agit par l’éducation et la représentation pour faire connaître, mettre en valeur et préserver l’identité et les spécificités de Montréal.

Partager avec votre entourage